Comment choisir son VTT de parcours ?

Rouler plus loin, plus longtemps et sans se fatiguer nécessite l'acquisition d'un engin de très bonne qualité. Si vous aimez les parcours à VTT, le choix de votre vélo de course est une opération qui se fait avec un plus grand soin. Pour vous guider dans ce choix, nous vous invitons à prendre en compte nos conseils. 

Penser à l'usage

Si vous votre souhait est de faire par exemple, du vtt alsace lorraine en parcourant toute la France à vélo ou participé à une course de vélo, il faut déterminer l'usage à laquelle vous souhaiter faire d'un nouveau VTT. Posez-vous donc la question de savoir : pourquoi voulez-vous un VTT ? Est-ce pour des déplacements quotidiens ? Pour le loisir ou la ville ? Pour des terrains montagneux, voire suffisamment escarpés ? Autant d'interrogation qu'il est indispensable d'analyser avant de passer à la caisse. Vous avez la possibilité d'opter pour un VVTAE pour ce qui est de la polyvalence qu'il offre. Petites routes goudronnées, chemins de montages ou roulants, ça se trimballe partout. Pour une utilisation urbaine ainsi que des parcours en itinérance, le VTC équipé d'une assistance électrique est un meilleur allié. 

Le choix du moteur 

Sans se focaliser sur des précisions de hautes technicités, une technologie à moteur centrale est très sollicitée, notamment lorsqu'il s'agit d'un VTT à rouler en montagne. Le moteur reste davantage un aspect sur lequel se pencher pour changer de vitesses et de rythmes. Il est placé au niveau de la pédale et marche en tirant sur la chaîne à l'aide d'une roue dentée. La vitesse est alors gérée et modérée en traversant les rapports et offre une plus grande résistance. Le moteur garantit un certain équilibre pour votre vélo de parcours. Pour un choix plus judicieux, il est conseillé de privilégier un fabricant connu et qui possède un service après-vente dans votre zone. Ce secteur est très prometteur, c'est pourquoi il existe un grand nombre de marques sur le marché.