Breaking News

Comment faire un bon plaquage au rugby ?

Le plaquage est l'arme qui permet à l'équipe qui défend d'empêcher l'équipe attaquante d'avancer et d'avoir la possibilité de lutter pour la possession du ballon. De ce fait, il est nécessaire pour tout joueur de connaître les bonnes techniques et pratiques dans le jeu. Comment faire un bon plaquage au rugby ? Quelles sont les règles d'intervention au plaquage au rugby ? Cet article répond à ces questions.

Un bon plaquage au rugby : comment le réaliser ?

Le plaquage peut avoir lieu partout dans le champ de jeu. En effet, les actions des joueurs impliqués dans le plaquage doivent assurer une lutte équitable et permettre au ballon d'être immédiatement disponible pour être joué. Pour vous informer d'avantage, visitez ce lien https://planeterugby.net/. Ainsi, pour réaliser un bon plaquage, il faut d'abord effectuer un cadrage défensif, c'est-à-dire que l'épaule extérieure du défenseur (côté opposé au ballon) soit alignée sur la hanche intérieure (côté d'où vient le ballon) de l'attaquant. En outre, après le cadrage bien réalisé, il est important de bien placer ses appuis afin d'engager la phase de montée sur l'adversaire. Après cette phase, vient celle de la contestation. Il est tout à fait bon de faire un plaquage mais il est aussi mieux de se relever et récupérer le ballon. Le plaqueur doit vite se relever pour récupérer le ballon pour son équipe. Par ailleurs, lorsque le plaquage est près de votre propre ligne de but, il faut se placer jambes écartées et fléchies, buste penché en avant, bras écartés en regardant l'adversaire, placer ensuite sa tête sur le côté puis percuter avec l'épaule à hauteur de la hanche en plaçant les mains derrières les mollets.

Quelles règles d'intervention au plaquage au rugby ?

Au cours du plaquage au rugby, les plaqueurs doivent immédiatement lâcher le ballon et le porteur du ballon après que les deux joueurs sont allés au sol. Ensuite, ils doivent se relever ou s'écarter du joueur plaqué et du ballon et être sur les pieds avant de tenter de jouer le ballon. Enfin, les plaqueurs doivent permettre au joueur plaqué de lâcher ou jouer le ballon.